Xiaomi dépasse Apple pour la première fois sur le marché mondial des téléphones portables

-

Le fabricant chinois de téléphones mobiles Xiaomi a dépassé Apple pour la première fois en tant que fournisseur mondial d’appareils et s’est hissé à la deuxième place derrière Samsung.

Selon les données du deuxième trimestre de l’année publiées jeudi 15 juillet par le cabinet d’analyse de marché Canalys, Xiaomi a connu une croissance de 83 % sur un an pour prendre 17 % de parts de marché, soit 3 points de plus que son niveau des trois premiers mois de 2021.

La société asiatique passe ainsi devant Apple, qui contrôle 14 %, et derrière Samsung, qui détient 19 % des parts de marché. Entre avril et juin, les expéditions mondiales de téléphones mobiles ont augmenté de 12 %.

Une partie de la croissance marketing de l’entreprise chinoise est due à une augmentation de plus de 300 % des expéditions vers l’Amérique latine, de 150 % vers l’Afrique et de 50 % vers l’Europe occidentale. « Xiaomi développe rapidement ses activités à l’étranger », a déclaré Ben Stanton, directeur de recherche chez Canalys.

En termes de prix, les appareils de Xiaomi coûtent environ 40 % de moins que ceux de Samsung et 75 % de moins que ceux d’Apple. En effet, selon M. Stanton, l’entreprise est « axée sur le marché de masse » et l’une de ses priorités pour cette année est donc d’augmenter les ventes de ses appareils haut de gamme.

« Tous les fournisseurs se battent avec acharnement pour assurer l’approvisionnement en composants dans un contexte de pénurie mondiale, mais Xiaomi a déjà en ligne de mire la prochaine grande victoire : déloger Samsung pour devenir le plus grand fournisseur mondial », conclut-il.

 

Derniers articles

Google search engine